Comment créer un jeu vidéo gratuitement – 1ère partie : Planifier votre jeu

Publié par Éditeur de presse le 01/06/2016 dans Editos
Comment créer un jeu vidéo gratuitement

Crédit photo : shell belle via Compfight cc

Que vous soyez un développeur de jeu en herbe ou un joueur qui veut aller plus loin dans sa passion, créer votre propre jeu vidéo est plus accessible que vous ne pourriez le penser. Les outils et ressources en ligne ont démocratisé le processus de développement d’un jeu au point que n’importe quelle personne munie d’un ordinateur, de temps libre et d’une connexion internet peut créer son propre jeu.



Dans le premier volet de cette série de deux articles, nous verrons comment créer un jeu vidéo gratuitement : une fois prêt à développer votre propre jeu, il vous faudra apprendre les bases du développement de jeu vidéo, créer une histoire pour votre jeu, établir un calendrier de développement et prévoir une équipe de développement.

Pourquoi développer votre propre jeu

Créer votre propre jeu vidéo vous paraît intimidant ? Pas d’inquiétude, vous êtes probablement plus prêt à vous lancer que vous ne le pensez. Vous arrive-t-il de réfléchir à ce qui pourrait améliorer un jeu vidéo ? Aimez-vous regarder des vidéos YouTube qui expliquent comment concevoir des niveaux ? Aimez-vous écrire des histoires et développer des personnages ? Alors il est peut-être temps de vous lancer et de vous essayer à créer votre propre jeu.

Créer un jeu vidéo pour le plaisir peut vous faire décrocher un job dans le développement de jeux vidéo

Pourquoi attendre d’avoir un job de développeur de jeux quand vous pouvez créer votre propre jeu vidéo dès aujourd’hui ? En fait, vous avez même plus de chances de décrocher un poste de développeur de jeux si vous avez déjà conçu et développé un jeu vidéo : si le nombre de postes de concepteurs de jeux a une croissance projetée de 6 % d’ici 2022, il reste toutefois plus de candidats que de postes disponibles.

Programmeuse en Lego
Crédit photo : Emmadukew via Compfight cc
Même si une licence en informatique ouvre des portes pour un entretien, les managers qui recrutent n’ont pas le temps de former les nouvelles recrues à des outils de développement puissants pour leur mettre le pied à l’étrier. “Je n’ai pas la bande passante suffisante pour apprendre à quelqu’un qui n’a fait que des jeux en GameMaker ou en Flash à sophistiquer sa programmation en travaillant avec un moteur de jeu comme Unity ou Unreal”, dit le concepteur de jeux vidéo David Mullich. Le mieux est de vous faire les dents sur ces outils avant de décrocher le poste, que votre formation universitaire vous en donne l’occasion ou pas.

Bon, d’accord, votre projet personnel de jeu ne va pas être extraordinaire et le montrer à une société de développement de jeux pourrait même vous mettre mal à l’aise. Mais tout le monde doit débuter, et si vous avez un prototype jouable, cela peut vous rapporter des points auprès d’un manager qui recrute.

Réaliser un jeu vidéo peut vous apprendre de nouvelles compétences

Réaliser votre propre jeu vidéo peut vous apporter de multiples bénéfices, entre autres : apprendre de nouvelles compétences, disposer d’un portfolio pour s’introduire dans l’industrie extrêmement compétitive du développement de jeux, se faire de nouvelles relations qui peuvent ouvrir la porte à de nouvelles opportunités et retirer de la satisfaction de son accomplissement personnel. Peut-être même réaliserez-vous que créer un jeu vidéo n’est pas ce à quoi vous vous attendiez : bien sûr, vous aimez jouer à des jeux, mais en créer c’est tout autre chose. Mieux vaut vous rendre compte tout de suite si le développement de jeux est pour vous avant de vous engager dans cette voie professionnelle.

Programmeur en Lego
Crédit photo : clement127 via Compfight cc

Exprimez-vous en réalisant un jeu vidéo

Peut-être que développer un jeu vous intéresse parce que ça vous amuse et vous permet de vous exprimer. “Je réalise des jeux parce que c’est une de mes formes d’expression préférées”, dit la productrice de jeux Shayna Moon. “Et puis aussi, j’apprécie le processus technique de constitution d’un jeu.” Tout comme un comptable peut aimer créer des bandes dessinées pendant ses loisirs pour échapper à la routine quotidienne, développer des jeux vidéo pour s’amuser pendant son temps libre peut constituer un défi enrichissant. Certaines de ces compétences peuvent même vous servir dans votre travail : gestion de projet, communication d’équipe, outils de conception et plus encore.

Toujours partant ? Plongeons dans le processus de réalisation d’un jeu vidéo à partir de zéro.

1. Conception : pensez au jeu vidéo que vous voulez créer

Avant de vous lancer, il vous faut comprendre ce qui fait d’un jeu un grand jeu. Peut-être en avez-vous déjà une bonne idée d’après votre propre expérience de joueur. Voici un exercice auquel vous pouvez vous livrer : faites la liste de tous vos jeux préférés. Pour chacun, essayez de réfléchir à trois raisons qui en font un bon jeu. L’histoire est-elle prenante ? Vous identifiez-vous aux personnages ? Les mini-jeux sont-ils addictifs, et en quoi ? La bande-son est-elle entraînante ? Les graphismes sont-ils époustouflants ? Cet exercice vous donnera une idée de ce que vous voudrez incorporer à votre propre jeu.

Conception de jeux vidéo
Crédit photo : TORLEY via Compfight cc

Observez les autres pour vous inspirer

Si vous envisagez de développer le jeu seul, allez voir d’autres jeux développés en solo pour vous inspirer. Par exemple, Papers, Please est un jeu d’observation et de simulation créé et développé par Lucas Pope. Il a créé le jeu en se basant sur son expérience personnelle d’immigrant. Le résultat est une simulation chargée d’intense émotion où le joueur se met dans la peau d’un agent de l’immigration à la frontière d’un pays déchiré par la guerre. Le champ du jeu s’est élargi une fois le développement entamé, allongeant la durée de six à neuf mois.

Un autre jeu développé en solo a été bien reçu : il s’agit de Five Nights at Freddy’s (en anglais) de Scott Cawthon. Avec un point de départ simple en apparence, Five Nights est un jeu d’horreur/survie où vous tentez de vous protéger d’animatroniques dans un restaurant familial, de quoi faire monter l’adrénaline. Les critiques ont encensé la maîtrise de la montée en tension avant l’attaque, qui clôt le jeu pour le joueur. Le développeur Scott Cawthon a eu l’idée du jeu après que son précédent jeu à destination d’un public familial Chipper & Sons Lumber Co. avait été critiqué pour ses personnages involontairement terrifiants. Il a essentiellement transféré le concept dans son nouveau jeu en accentuant au maximum l’aspect cauchemardesque.

Copie d'écran de Five Nights at Freddy's
Image de Friendly-Fazbear via DeviantArt
> Jetez un coup d’œil sur d’autres jeux (site en anglais) développés en solo.

N’oubliez pas que ces jeux ont été conçus et développés par des professionnels chevronnés. Laissez-vous la liberté d’expérimenter sur votre jeu sachant que c’est l’occasion de faire des essais et des erreurs.

Créez une histoire pour votre jeu vidéo

Tous les jeux reposent sur une histoire, même les plus anciens. Dans Donkey Kong par exemple, le héros, Mario, doit secourir une demoiselle en détresse, capturée par un gorille géant. Tracer les grandes lignes de l’histoire et des personnages à ce stade va orienter le déroulement de votre développement, quelle que soit la complexité future du jeu.

Par où commencer ? D’après une théorie, toutes les histoires partent de l’un de ces sept thèmes de base : “Venir à bout du monstre”, “ascension sociale”, “la quête”, “voyage et retour”, “comédie”, “tragédie” et “renaissance”. Est-ce que votre idée d’histoire ou de personnage s’inscrit dans l’un de ces thèmes ? Ils vous aideront à donner une ligne à votre jeu vidéo.

écriture de l'histoire d'un jeu vidéo
Crédit photo : Simon Collison via Compfight cc
Créer une histoire à partir de zéro ne vous tente pas ? Vous êtes plus branché par les aspects techniques du développement de jeux ? Alors les générateurs d’intrigue écriront l’histoire pour vous ! Il vous suffit de suivre le formulaire fourni, sélectionnez un des menus déroulants, saisissez quelques adjectifs, et comme un jeu d’enfant, il en sortira une histoire. Ça ne vous vaudra peut-être pas le Goncourt, mais au moins vous aurez un point de départ.

Pour finir, il n’est pas obligatoire de créer un story-board, mais cela peut vous aider à visualiser le déroulement de votre histoire dans votre jeu.

Décidez-vous sur le genre de votre jeu vidéo

Commencez par chercher le type de jeu vidéo que vous voulez réaliser. Aimeriez-vous essayer une aventure en pointer-cliquer ? Que diriez-vous d’un jeu de plateforme ? Peut-être préférez-vous raconter votre histoire avec un RPG basé sur du texte.

Déterminer le genre du jeu vidéo
Crédit photo : pcesarperez via Compfight cc
Au moment de choisir le type de jeu, n’oubliez pas de prendre en compte votre histoire, votre niveau de compétence en développement de jeux, votre expérience dans chaque genre et les outils de développement dont vous disposez. Par exemple, un thème narratif “Venir à bout du monstre” passerait sans doute mieux dans un jeu à défilement horizontal en 2D que dans un jeu de questions.

2. Pré-production du jeu vidéo : déterminez comment réaliser votre jeu

Sachez tout ce qu’implique la réalisation d’un jeu du début à la fin

Avant de vous plonger plus profondément dans la réalisation, prenez connaissance de ce qu’il faut pour développer un jeu simple. Il est essentiel d’être prêt à apprendre de nouvelles compétences et à sortir de votre zone de confort. Mais plus vous aurez d’informations avant de commencer, mieux vous pourrez prévoir et vous préparer.

Vous étudiez peut-être déjà la conception et le développement de jeux vidéo dans une formation en game design. Si ce n’est pas le cas, il y a une foule de ressources en ligne qui vous aideront à vous familiariser avec les bases de la conception de jeux :

> Des cours en ligne permettant d’apprendre à son propre rythme ou dans une classe virtuelle.
> Des guides en ligne du concepteur de jeux vidéo débutant.
> Des commentaires en ligne de professionnels qui ont réalisé leurs propres jeux.

Développement de jeux
Crédit photo : bradley_newman via Compfight cc

> Des livres sur la conception de jeux video.
> Trouvez un groupe en ligne ou un mentor qui peut vous aider dans le processus de création de votre propre jeu.

Il y a d’innombrables autres ressources qui pourront vous donner une idée de ce qu’il faut pour créer un jeu. Vous trouverez plus loin dans ce guide d’autres ressources spécifiques aux diverses étapes de la création d’un jeu.

Planifiez la conception de votre jeu

Que vous prévoyiez un jeu ambitieux ou plus modeste, un document de conception de jeu expose la vision, les mécaniques, les buts, l’histoire, les personnages et d’autres aspects du jeu. En général, ce document permet de “vendre” l’idée du jeu à des tierces parties tout en unifiant l’équipe qui travaille sur le jeu. Dans votre cas, comme vous travaillerez probablement seul sur le jeu, ce document peut vous aider à vous centrer et à planifier votre conception.

Déterminez les ambitions de votre jeu

Déterminer les ambitions de votre jeu est essentiel pour parvenir à le réaliser. C’est le point du processus de planification où vous définissez votre calendrier de développement et où vous listez les points d’entrée en jeu des ressources, qu’il s’agisse d’outils ou de personnes.

blocs de construction de votre jeu
Crédit photo : stevendepolo via Compfight cc
Il est important de déterminer les ambitions de votre jeu, même si c’est un projet indépendant en solo, de façon à avoir des objectifs clairs et ne pas avoir l’impression que le projet traîne plus longtemps que vous ne le voulez. Il vaut mieux un jeu terminé qu’un jeu parfait, et un calendrier bien défini vous aidera à maintenir le cap.

Un conseil primordial de la part de nombreux développeurs expérimentés : COMMENCEZ PETIT. D’après Ansimuz Games, les projets à envergure réduite sont plus faciles à terminer et à peaufiner. “Être trop ambitieux sur un jeu est la cause de mort numéro un des projets. Il est important de savoir exactement ce qu’on fait, jusque dans ce qui peut paraître des détails vraiment minimes”, conseille la productrice de jeux Shayna Moon. “Cela m’a pris quelques mois de créer un jeu de A à Z. Sur un projet en particulier, nous avions d’abord pensé qu’il nous faudrait deux mois et pour finir cela nous a pris huit mois.”

Constituez une équipe de développement

En fait, il est recommandé de ne pas commencer avec une équipe car cela risque de générer plus de variables et de complications dans le processus de production. Cependant, travailler avec une équipe peut vous apporter plus de plaisir car vous collaborerez sans doute avec des personnes aussi passionnées que vous par le développement de jeux.

“J’ai travaillé avec des programmeurs, d’autres graphistes, des spécialistes du son, des compositeurs, etc. J’aime travailler avec d’autres personnes sur des projets “pour m’amuser” aussi bien que professionnels. Les gens qui veulent faire ça sont des gens qui font du développement de jeux parce qu’ils adorent ça. C’est une expérience unique”, dit Moon.

Avant tout, déterminez si une équipe de production de jeu est ce qu’il vous faut. Si vous prévoyez d’apprendre les mécaniques de jeu et la conception par vous-même et d’utiliser une bande-son libre de droits, une équipe d’une personne vous conviendra peut-être parfaitement.

Équipe en Lego
Crédit photo : atomicbeard via Compfight cc
S’il faut des compétences supplémentaires pour achever votre jeu, songez alors à ajouter des membres à votre équipe. Toutefois, impliquer plus de personnes sur le projet peut ralentir le processus de développement. Faites donc un choix avisé. Identifiez vos forces et complétez les autres compétences avec des membres d’équipe supplémentaires. Vous pouvez avoir besoin d’un programmeur, d’un graphiste, d’un animateur ou d’un compositeur suivant les ambitions de votre projet.

Cherchez parmi vos relations ainsi que parmi les communautés de développeurs indépendants des personnes qui pourraient avoir envie de se joindre à votre projet. Il y a peut-être dans votre université locale des étudiants qui aimeraient mettre à l’épreuve leurs compétences, ou parcourez les forums tels que gamedev de Reddit pour trouver des partenaires potentiels.

Il est essentiel d’établir un protocole de communication très tôt pour lisser le travail d’équipe. “Quand vous travaillez avec de multiples personnes, vous devez établir la confiance et une méthode de communication. Connaître à l’avance une méthodologie de communication est sans aucun doute utile”, dit Moon.

Des outils gratuits tels que Slack et Trello peuvent permettre à votre équipe de communiquer en temps réel, de stocker des documents à un seul endroit et de maintenir le cap de votre projet.


Prêt à passer à l’étape suivante de la réalisation de votre jeu vidéo ? La deuxième partie où nous aborderons comment développer et promouvoir votre jeu va bientôt sortir :).

Publié par

Rédiger un commentaire