Dans les coulisses de la série Sable Maze

L’année dernière, quand l’équipe de Daily Magic a sorti Sable Maze: Les Douze Phobies, nous avions rencontré l’équipe pour les questionner sur leurs peurs les plus profondes. Cette année, alors que Sable Maze: Le Chasseur d’Âmes est prêt à sortir, nous sommes retourné les interroger sur l’origine même de la série Sable Maze.

Sable Maze 1

Le premier volet de la série se passe à Sullivan River, sur les lieux d’un camp de vacances abandonné depuis longtemps et auquel le héros a participé durant son enfance. Les Sable Maze suivant amènent le joueur à explorer des labyrinthes secrets partout dans le monde. Cependant, l’équipe a pensé que Sullivan River cachait encore son lot de mystères et c’est pourquoi ils ont décidé d’y retourner dans le nouveau volet Sable Maze: Le Chasseur d’Âmes Édition Collector !

Comment l’idée de Sullivan River a émergé au départ ? L’équipe dit que c’est son amour des légendes urbaines qui leur a insufflé l’idée d’origine. L’artiste que nous avons eu la chance de rencontrer a d’ailleurs beaucoup d’expérience des camps de vacances et légendes urbaines ayant été lui-même scout quand il était petit !

Sable Maze 1

Les légendes urbaines sont très répandues autour du globe et propre à chaque culture. Le Mexique a “El Chupacabra”, une créature vampirique qui s’attaque au bétail. Le Japon est connu pour son “yokai”, des esprits et créatures magiques qui ont notamment inspiré les personnages Pokémon, Digimon et la franchise médiatique japonaise de Yo-kai Watch. Beaucoup de légendes urbaines ont des racines très anciennes et trouvent encore aujourd’hui un souffle de modernité. L’Allemagne par exemple est très connue pour son mythe autour du “Großmann” (le grand homme) qui a évolué vers le phénomène viral “Slenderman” (l’homme mince) créature humanoïde très mince, avec des bras anormalement longs.

Les États-Unis, grands producteurs de films sur les légendes urbaines, comme “The 13th Child, Legend of the Jersey Devil” du New Jersey, l’homme-papillon originaire de la Virginie, mais de toutes, les légendes entourant “Bigfoot” sont certainement les plus répandues dans la culture nord-américaine. De multiples émissions de télé-réalité et des sociétés entières sont même dédiées à prouver que les créatures humanoïdes velus existent vraiment !

Sable Maze 1

L’artiste auquel nous avons parlé nous a confié sa légende urbaine préférée, dont est tirée le dernier volet de la série : “le conte du chemin du purgatoire”. De nombreuses troupes scoutes se racontent cette histoire à travers les États-Unis : si vous entrez dans une forêt à exactement 3h33 du matin, vous entendrez une voix appelant votre nom. Si vous suivez cette voix, vous finirez par apercevoir un portail noir entre deux arbres ; la voix se fera plus forte, et si vous décidez de la suivre vous entrerez alors au purgatoire, un monde entre la vie et la mort. Les esprits démoniaques retenus là utiliseront votre corps pour tenter de s’échapper. Vous vous réveillerez en dehors de cette forêt, des jours, mois, voire des années plus tard, en fonction de combien d’esprits auront utilisé votre corps… Cette légende est basée sur des faits réels : des gens auraient disparu dans les bois pour ne réapparaitre que quelques années plus tard sans aucun souvenir de ce qui leur est arrivé !

Sable Maze 1

Sable Maze: Le Chasseur d’Âmes est largement inspiré de ce mythe mais également des précédents volets. Vous retrouverez beaucoup des choix stylistiques et lieux que Daily Magic a choisis précédemment mais avec une atmosphère et une ambiance nouvelle. Ils ont également pris en compte les nombreux retours des dernières années donnés par les joueurs afin de repousser une nouvelle fois les frontières et d’en faire un jeu unique.

Publié par

Rédiger un commentaire